Cuisine sur mesure : oui ou non à l’ilot central ?

L’ilot central dans la cuisine est à la mode, on lui attribue désormais des qualités esthétiques et un caractère moderne dans l’organisation spaciale, même dans le cas de cuisines au style vintage ou rustiques. Pour autant, s’il possède bien des avantages, toutes les cuisines (ou tous les intérieurs) ne s’y prêtent pas…

L’ilot pour une cuisine esthétique... ?

L’ilot central dispose de plusieurs avantages dont deux ont la cote aujourd’hui : d’une part,
on considère souvent qu’il apporte une forme de convivialité à l’espace cuisine. Il permet en
effet de se réunir, de cuisiner face aux parents ou amis si on le souhaite, de surveiller des
enfants en même temps que l’on s’affaire en cuisine etc… Dans le même ordre d’idées, il
offre un espace de circulation qui « aère » le design de la cuisine. Les propositions
d’aménagement personnalisés et la mode de l’ilot donnent désormais de grandes
possibilités décoratives.

L’ilot central pour une cuisine avec rangements... ?

D’autre part et selon sa typologie, l’ilot central de la cuisine permet de disposer d’un espace de travail plus ample et, souvent, il offre des rangements et/ou des places pour manger en plus. Notons, à ce titre qu’un bel ilot central, si on a orienté l’aménagement en ce sens, peut convenir non seulement à un repas rapide de tous les jours mais aussi à un apéritif convivial ou même un diner romantique. Bien entendu, l’aménagement d’une cuisine sur mesure permet de choisir de multiples orientations pour son ilot central : augmentation de la surface « plan de travail », gain de rangements, agencement commode des éléments essentiels (évier, cuisson, réfrigérateur, plats), espace de réunion convivial, ajout esthétique etc…

Les choix de la cuisine sur mesure.

Certes on peut viser tout cela en même temps, mais, surtout lorsque l’espace n’est pas
extensible, il faut souvent opérer des choix dans les objectifs. Il faut toutefois réfléchir et prendre conseil : d’abord parce qu’il existe de nombreuses configurations différentes, en particulier : ilot en cuisine ouverte ou ilot en cuisine indépendante. Dans ce cas précis, il faut bien valider la configuration car l’ilot peut être gourmand d’espace et on doit pouvoir circuler autour.
Il faut aussi réfléchir au type d’ilot souhaité car il peut y avoir de grandes différences entre un ilot convivial et décoratif qui sert surtout d’espace repas-cuisine-rangement et un ilot plus sophistiqué qui inclut robinetterie, plaques de cuisson, voire gros électroménager…Si l’on aménage sa cuisine sur mesure, il faut non seulement évaluer les besoins réels mais aussi les difficultés techniques – plomberie, électricité…- et donc les coûts.

Si, au final, on opte pour un ilot central en cuisine ouverte ou en cuisine indépendante, les possibilités sont désormais très grandes : aménagement spéciaux de rangement, casiers à bouteilles, plaques intégrées, espace mixte cuisine-coin repas, mélange des matériaux, mobilité des éléments de rangement, design des formes et des styles etc…Il faudra aussi tenir compte, en matière d’esthétique, à la façon dont on s’inscrit dans le temps pour l’aménagement et la décoration, car s’il est agréable d’être dans la mode, comme disait un grand écrivain, la mode est aussi ce qui se démode…L’ilot central, qui possède donc de nombreux atouts humains et techniques, n’est pas la seule solution pour aménager une belle cuisine…